Les origines d’Unidivers :

Association loi 1901, fondée en 2002 par Hyacinthe VULLIEZ (*décédé le 11/10/2017) ,  entouré de quelques-uns et quelques-unes, chrétiens ou non, qui  veulent agir pour faire reculer le repli identitaire, la montée de la violence, les durcissements  sur sa propre vérité, en ouvrant un espace de rencontre et de dialogue des cultures et des religions.

Espace laïque, il veut favoriser la mise en œuvre de projets de rencontre et de dialogue, entre les religions et aussi avec les convictions non-croyantes.

Appartenir à Unidivers, indépendamment de sa religion ou de ses convictions, c’est vouloir donner de l’intelligence et de l’apaisement aux questions et défis posés par la diversité humaine, pour favoriser le mieux vivre ensemble.

Extrait de la charte Unidivers:

” …pour être artisans de paix, pour aider chacun à être plus intensément plus amoureusement humain, pour cultiver l’échange en toute liberté et en vérité.

Etre un espace ou le sens de l’homme peut émerger entre croyants de différentes traditions religieuses, entre hommes et femmes de convictions, de cultures, de courants de pensées différents.

Favoriser une pensée et une parole libre…”

UNIDIVERS pour unité et diversité, un mot qui vient de loin  et qui nous a semblé bien adapté pour une association annécienne, en l'empruntant à François de Sales, Evêque de Genève et Annecy dans une époque ravagée par les guerres de religions.  Pour ne pas réduire les différences et la diversité de l'univers à la confusion et au désordre, il voit ainsi  le monde : "- on pourrait ainsi dire Unidivers, c’est-à-dire unique et divers, unique avec diversité et divers avec unité. »  (extrait du Traité de l’amour de Dieu écrit en 1615,  Gallimard collection Pléiade).

Cette necessité de réfléchir et d'agir pour faire grandir l’unité dans la diversité est toujours d'actualité. Nous nous inspirons aussi des écrits de celles et ceux qui œuvrent ou ont œuvré avant nous à promouvoir le dialogue des cultures et des religions.