♦novembre 2015 : Soufisme un humanisme spirituel, avec Ahmed Bouyerdene,  historien, docteur en études méditerranéennes et orientales.

Toutes les traditions religieuses ont vue se déveloper en leur sein des voies originales. Souvent celles-ci sont source de grande fécondité, de renouveau spirituel et de vie de grandes figures humaines.  Ahmed Bouyerdene nous emmenera sur les chemins du soufisme en Islam, pour mieux connaître et comprendre cette voie, à travers aussi les grandes figures qui s'en inspirent, ou s'en sont inspiré.
 
♦ septembre 2015 :  Mieux comprendre les religions pour mieux comprendre le monde, avec Virginie Larousse, directrice de le rédaction de la revue " Le monde des religions ".
Beaucoup de croyants ont une faible connaissance de leur propre religion, et beaucoup de non-croyants ignorent tout du monde religieux. Cette méconnaissance réciproque est source d'incompréhension, de contre-sens, d'agressivité, et finalement source de violence sous toutes formes. La revue " Le monde des religions", est le seul magazine laïque (bi-mensuel), tentant de donner de l'intelligence à toutes ces questions. Virginie Larousse nous a précisé l'histoire de cette revue, ses visées, ses forces et ses difficultés. Finalement elle nous a convaincu, quelques soient nos convictions, de ne pas laisser ces questions dans l'obscurité, source d'obscurantisme.
 
 
♦ Septembre 2012 : L’Islam que j’aime, l’Islam qui m’inquiète, avec Christian Delorme, prêtre du Prado impliqué depuis de longues année dans le dialogue interreligieux et avec Hafid Ouardiri, ancien porte parole de la mosquée de Genève, dirige la fondation " l'entre connaissance" engagée aussi dans le dialogue inter religieux.
"…un riche dialogue c'est instauré entre deux hommes de grande fraternité. Un public chrétien et musulman venu très nombreux était le signe que ces sujets interressent dans notre monde ou se posent  de vraies questions. Cinq associations étaient réunies pour préparer cette soirée et animer ensuite l'échange avec la salle… "  ( Dauphiné libéré du 23 Septembre 2012)
 
 ♦ Octobre 2010  : Evangile et Bouddhisme : avec Claire Ly et François Ponchaud . Claire Ly vie en France après son départ du Cambodge sous la dictature des Khmers rouges. Elle se définit elle-même comme une chrétienne  venue du Bouddhisme. François Ponchaud, prêtre catholique, vivant au Cambodge depuis 40 ans est lui, un chrétien immergé en milieu Bouddhiste.
"… la rencontre d'une tradition religieuse autre que celle dans laquelle nous avons grandi et qui a contribuée à structurer notre être, peut donner lieu à un dialogue intérieur qui suscite un travail de purification. Ce travail demande aussi que l'on accepte d'aller vers l'autre, de traverser la frontière qui nous sépare de lui, d'accepter l'hospitalité qu'il voudra bien nous offrir."
 
♦ Mars 2007 :  La place du Soufisme dans la pensée Islamique : avec Mohamed Arkoun, décédé en 2010,  professeur émérite à la Sorbonne, auteur de nombreux ouvrages dont " Humanisme et Islam: combats et propositions" (Ed.Vrin Paris 2006).
" …le soufisme est un acte de liberté, d'imagination créatrice, chaque fois que je lis un verset coranique, ma tête bouillonne. J'exprime cette émotion par un poème, une métaphore, un symbole. C'est une expérience humaine de liberté mystique, mystique du divin, elle ne connaît pas de frontière."
 
♦  Janvier 2004   : Enseigner le fait religieux à l’école : avec René Nouailhat, docteur en histoire, pédagogue, fondateur de l'IFER de Dijon ( Institut pour la Formation et l'Enseignement des religions).
"… dire l'histoire sans spiritualité, c'est la dévitaliser et dire la spiritualité sans l'histoire, c'est mystifier ."
 
 ♦ Septembre 2003  : Pour le dialogue des cultures et des religions : la laïcité. Avec Gabriel Ringlet, vice-recteur de l'université catholique de Louvain (Belgique), auteur de " l'Evangile d'un libre penseur " et " Ma part de vérité " ( Ed. Albin Michel)
" Laïcité, un mot récupéré par les religions?, Plutôt une prise de conscience: pour continuer à vivre il faut muer et pour muer, il faut accepter l'incertitude, être vulnérable. Ne serait-ce pas en quittant son ciel que Jésus a crée un espace laïque? "